top of page

Swift, Jonathan

Jonathan Swift, né en 1667 à Dublin, était écrivain, satiriste, pasteur anglican à Kilroot et finalement doyen de St Patrick. Swift a écrit des de nombreux pamphlets sur des sujets politiques et ecclésiastiques. Sur le plan politique, il a d'abord combattu aux côtés des Whigs, avant de se rallier aux Tories en 1710 et d'acquérir sous leur direction une grande influence politique, qui s'est toutefois affaiblie après leur chute. Il se consacre alors exclusivement aux questions irlandaises. Lorsque sa maîtresse Stella mourut en 1728, sa vie s'assombrit. Il souffrait de misanthropie et craignait la maladie mentale. Durant les dernières années de sa vie, il était aveugle et sourd suite à une tumeur au cerveau. En 1745, il mourut à Dublin dans un état de démence.

Swift, Jonathan
bottom of page